• Ma 1ère petite histoire

    Et oui, c'est moi Julia, la fille qui a perdu la vue.

     

     

    15 mai 2011

     

    C'est depuis cet accident que tout est devenus pourris dans ma vie. Je reste seule, je n' ai plus d' amis, je suis rejetée par tout le monde. Après tout, qui voudrait rester avec une fille qui a perdu la vue ?!

    Tout le monde ne me regarde pas du même œil depuis ce jour.

    Même si je ne le vois pas, je le sens, je l'entends, je le comprends. Et tous ça, c'est à cause de lui. C'est sa faute, il m'a forcé, il m'a obligé à rentrer dans cette foutue voiture. Je n'en avait absolument aucune envie. C'est sa faute si j'en suis arrivée là, sa faute si je suis aujourd'hui ce que je suis. Et tout sa parce qu'il avait trop bu. Je ne lui pardonnerai jamais, jamais.

     

    Désormais, je vais tout faire, j'ai bien dit tout, pour récolter assez d'argent pour cette opération. Je vais me surpasser, faire tout mon possible, donner le meilleur de moi même.

    Mais avant toutes choses il faut que je trouve de l'aide...

    Il faut que je retrouve Noémie.

    Elle est la seule à me comprendre.

    A me connaître.

    C'est elle.

    C'est ma grande sœur qui doit intervenir pour m'aider.

     

     

    17 mai 2011

     

    Ça y est, elle a accepté, et c'est cela qui me donne la force de continuer, qui me donne la force de me battre.

    Elle arrive demain, ça va me redonner le sourire de la serrée dans mes bras...

    J'ai tellement hâte qu'elle arrive. Je crois bien que cela faisait des mois que je n'avais pas souri, que je ne n'avais pas penser au lendemain.

     

    19 mai 2011

     

    Je retrouve enfin mon moral. Elle est là, à côté de moi, je le sens, elle me fixe. Elle m'a fait une promesse, la promesse que je retrouverai la vue. Et je l'a connait, elle va comme moi, tout faire pour que je devienne comme avant. Demain, c'est le grand départ. Nous partons direction la plus grande ville de France.

    Noémie m'a dit : « Nous nous battrons, nous ferons tout, tout. Si il le faut nous irions voir le Président, pour lui dire ce que tu vis au quotidien, et que rien n'est fais pour l'améliorer, si il le faut nous irions voir toute les associations, pour qu'elles versent chacune quelques billets, et c'est avec ces quelques billets que nous arriverions a te guérir, et si il le faut, je resterais à tes côtés jusque dans ta tombe. »

    Je lui fais confiance, je sais qu'elle en est capable...

    A bientôt...

     

    24 mai 2011

     

    Cela fait quelques jours que nous sommes arrivées, et cela n'a encore rien donné. Nous demandons de l'aide, mais tout le monde est beaucoup trop occupés pour nous accorder quelques secondes de leurs temps. Demain nous allons réessayer, nous retournerons là-bas m'a confié Noémie, et si cela ne donne rien, nous irons voir ailleurs, dans une autre ville...

     

     

    27 mai 2011

     

    C'est bon, c'est décidé, demain nous partons d'ici.

    Noémie a décidé que nous irions aux alentours de mon village.

    Elle pense que les gens ont plus de temps à nous accordés, qu'ils sont plus sympathiques. C'est ce que je pense aussi.

     

     

    2 juin 2011

     

    Nous avons visité quatre villages, et toujours pas d'argent. Mais maintenant, je m'en fiche, je me fiche de tout, tout. Car j'ai trouvé autre chose que l'argent, j'ai trouvé l'amour. Et oui, je pensais que tout était perdu, mais je me trompait sur toute la route. C'est le 31 mai que nous nous sommes rencontrés, ce jour restera à jamais gravé dans ma mémoire et dans mon cœur.

    Je sais que c'est un peu tôt pour dire que je l'aime, mais c'est le cas, je suis follement amoureuse...

     

    15 janvier 2012

     

    Ça y est, c'est sur, je suis amoureuse. Nous avons passés des journées inoubliables, et il y a quelques mois, il m'a avoué qu'il m'aimait. Maintenant, je m'en contre fiche de ne plus pourvoir voir les choses, car rien ne peut être plus beau que l'amour, absolument rien.

     

     

     

    16 janvier 2012

     

    Il m'a avoué qu'il avait l'argent pour me soigner.

    Rien.

    Plus rien.

    Aucun mot ne pouvais définir ce que je ressentais.

    Je ne savais plus.

    Je ne savais plus quoi dire.

    Et là, il m'a pris par la main et il m'a dit : Cela nous prendra certes du temps, mais nous serons ensemble, ensemble pour toujours, m'a t-il confié.

     

    Nous voilà dans sa voiture, nous partons.

    Toutes personnes prieraient pour que leur opération ce passe bien, mais moi, je vais prier pour que nous soyons toujours ensemble... Car rien ne peut être plus beau que l'amour, et le plus important, c'est que personne ne peut nous le prendre, absolument personne...

     

    « Bip – Bip – Bip - Bip – Bip - Bip – Bip – Bip - Bip - Bip – Bip »

     

    Je me rappellerais toujours de ce bruit. Il résonne en moi depuis cette opération des yeux. Maintenant, je me dis que finalement, j'aurais peut être du prier pour qu'elle se passe bien.

     

    J'avais encore tout ces fils accrocher à mon poignet. Quant je le vis. Lui. Si magnifique. Et dire qu'un gars comme lui sort avec moi et dire qu'un gars comme lui m'a avouait qu'il m'aimait. Je souris, il me sourit, je crois même que je vis une larme roulée sur sa joue... J'étais heureuse, pour lui, pour moi, et pour mes yeux. Quand soudain, rien, le noir complet. Que se passe-t-il, une coupure d'électricité ? Je sentis Nathan s' approcher de moi. Infirmière, infirmière criait il, vite quelqu'un ! Une voie de femme se fit entendre à mes côtés. « Jeune homme, je suis désolé, mais il faudrait que vous sortiez s'il vous plaît » «  Pourquoi saigne elle des yeux ? Que se passe-t-il ? Qu'est ce qui lui arrive ? »

    Ces quelques phrases resterons à jamais gravées dans ma mémoire. Je le sais très bien, il pleurait. C'était la première fois que quelqu'un pleuré pour moi, cette personne c'est Nathan. C'est cette personne qui a changeait ma vie et qui la rendue meilleure...

     

    « Je t'aime Nathan, je t'aime à un point que tu ne peux même pas imagin... Aïe !» On me fit une piqûre qui me surpris énormément, car je ne m'attendait pas a ce qu'elle soit dans le cou. J'entends trois ou quatre personnes entrées dans la salle d'opération. Mais que se passe-t-il ? J'ai peur. J'ai très peur. Je commence à m'assoupir, les bruits autour de moi deviennent sourds et j'ai l'impression qu'ils s'éloignent... Mes secondes sont peut être comptées à présent.

    FIN?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Octobre 2012 à 16:51

    Super histoire!


    <3 J'aime beaucoup ta façon d'écrire...

    2
    Man-oon Profil de Man-oon
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 14:21

    ça me fait beaucoup plaisir! Merci [sa vient du fond du coeur]

    3
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 14:24

    moi aussi j'ai mis des histoire sur mon blog de moi et de ma soeur! <3passion d'écrire<3

    4
    Vanessa
    Mercredi 22 Juillet 2015 à 23:13

    Bonjour,

    Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
    Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?

    Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.
    Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.
    Voici le lien: http://revenumensuel.com/

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :